Un couple de Suédois se démène pour appeler son fils "Q"

  • A
  • A
Un couple de Suédois se démène pour appeler son fils "Q"
Partagez sur :

Un couple suédois a déposé un recours devant la Cour suprême suédoise pour obtenir le droit d'appeler leur fils "Q", un prénom que lui refuse l'administration scandinave.

Dans un appel surmonté d'un énorme Q en grand caractère, un couple de Suédois réclament l’autorisation d’appeler officiellement leur fils Q, prénom qu'ils ne jugent pas plus inapproprié que d'autres noms originaux reconnus par la justice suédoise.

"Notre enfant répond [déjà] au nom de Q. Que gagne la Suède à le forcer à adopter un nouveau nom ?", s'interrogent-ils. La Cour suprême a accepté d'étudier le recours, et la décision est attendue dans quelques mois.

La cour d'appel avait jugé en janvier que Q n'était pas un prénom "convenable" notamment parce qu'il ne contenait qu'une seule lettre. Le couple, qui vit près d'Aare dans l'ouest de la Suède, avait à l'époque plaidé devant la cour que "tout le monde l'appelle ainsi et qu'il y a d'autres prénoms plus drôles en Suède » comme Barbapappa ou Elvis.

Lors du jugement de première instance, en septembre 2008, les parents avaient expliqué que le prénom de leur fils se référait notamment à Q, le flegmatique et génial inventeur de James Bond, et pas seulement à la lettre Q.