Un contrôle technique pour les motos ?

  • A
  • A
Un contrôle technique pour les motos ?
Partagez sur :

C’est ce que propose Bruxelles, qui veut aussi durcir les contrôles techniques pour les voitures.

C’est une nouvelle qui ne va pas ravir les conducteurs qui surveillent de près leur budget. La Commission européenne va proposer vendredi de durcir les contrôles techniques pour les automobiles et de les imposer pour les deux roues afin de limiter le nombre d'accidents causés par des défaillances mécaniques.

Durcissement des contrôles

"La sécurité des véhicules est un élément essentiel de la sécurité routière. Cinq décès par jours sur les routes sont liés à des problèmes techniques", a souligné jeudi la porte-parole de la Commission, Pia Ahrenkilde Hansen.

"Le commissaire en charge des Transports, Siim Kallas, va présenter vendredi de nouvelles règles pour durcir les systèmes de contrôle et étendre ces règles aux véhicules à deux roues", a-t-elle précisé.

Contrôles techniques pour les scooters et les motos

Actuellement, de nombreux pays européens n’imposent pas aux conducteurs de deux roues de procéder à un contrôle technique. Ce n’est pas le cas en France, Belgique, Bulgarie, Chypre, Finlande, Grèce, Irlande, Malte, Pays-Bas, Portugal et Roumanie.

Les véhicules de plus de six ans contrôlés annuellement

Autre proposition qui va être faite : mettre en place des contrôles techniques annuels pour les voitures de plus de six ans et la prise en compte du kilométrage des véhicules. Ce qui équivaut à demander un premier contrôle technique après quatre années, puis un nouveau contrôle deux ans après, et ensuite un contrôle annuel.

Ces nouvelles règles européennes, si elles sont adoptées, impacteront donc les conducteurs français. Actuellement, les véhicules de plus de deux ans sont soumis à un contrôle technique tous les deux ans.