Un cardinal malien a abrité des millions d'euros en Suisse

  • A
  • A
Un cardinal malien a abrité des millions d'euros en Suisse
Les comptes en Suisse de la Conférence épiscopale malienne ont été ouverts chez HSBC.@ AFP
Partagez sur :

Désormais cardinal, Jean Zerbo apparaît dans les documents Swiss Leaks comme l'un des acteurs du placement en Suisse de l'argent de la Conférence épiscopale du Mali.

Des journalistes du Monde ont mis au jour une affaire de détournement d'argent concernant entre autres un cardinal malien, Mgr Jean Zerbo. L'affaire est issue des documents Swiss Leaks qui avaient défrayé la chronique en 2015.

12 millions d'euros en Suisse. Ils montrent que la conférence épiscopale du Mali a placé de l'argent dans un compte en Suisse à partir de 2002. À l'époque des faits, Monseigneur Jean Zerbo, devenu entre-temps cardinal, est chargé des finances de l'institution. Sont également concernés Gabriel Diarra, ancien numéro 1 de l’église catholique malienne, et Cyprien Dakouo, secrétaire général de la CEM à partir de 2004.

Les huit comptes ouverts chez HSBC par les prélats étaient dotés de 12 millions d'euros en 2007, date de leur dernière apparition dans les documents Swiss Leaks. Jean Zerbo a explique qu'il s'agissait selon lui "d’un système que [la Conférence épiscopale malienne a] hérité de l’Ordre des missionnaires d’Afrique qui géraient l’église". Certains de ces comptes seraient toujours actifs à l'heure actuelle.