Le brise-glace australien Aurora Australis échoue en Antarctique

  • A
  • A
Le brise-glace australien Aurora Australis échoue en Antarctique
@ JENNY WRESSELL / AUSTRALIAN ANTARCTIC DIVISION / AFP
7 partages

"La tempête de neige complique l'évaluation des dégâts, et l'équipage inspecte de près la coque depuis l'intérieur", indique la Division antarctique d'Australie.

Une violente tempête de neige compliquait jeudi les efforts pour venir en aide à 68 membres d'équipage et passagers du brise-glace australien Aurora Australis, qui a rompu son mouillage et échoué en Antarctique, indique dans un communiqué publié jeudi la Division antarctique d'Australie (AAD).

Une brèche repérée sur la coque. L'incident est survenu mercredi matin, alors que l'imposant bâtiment rouge effectuait une mission de ravitaillement de la base australienne Mawson, balayée par des vents soufflant à plus de 130 km/h. "La tempête de neige complique l'évaluation des dégâts, et l'équipage inspecte de près la coque depuis l'intérieur", écrit l''AAD, qui précise qu'une brèche avait été repérée sur la coque. "Cette brèche se situe dans une zone du bateau qui ne présente aucun risque pour la stabilité du navire, et aucun risque de fuite de carburant dans l'environnement".



Les membres d'équipage sains et saufs. "Au total, 68 membres de l'expédition et de l'équipage sont à bord, tous sains et saufs", affirme encore dans son communiqué l'AAD. "Les tentatives pour remettre le navire à flot interviendront quand les conditions météorologiques se seront apaisées. Il faudra au minimum trois jours à l'équipage pour effectuer l'évaluation complète du bateau, une fois qu'il aura été remis à flot." L'AAD précise que le vent ne doit pas souffler plus fort que 55 km/h pour permettre tout transfert depuis le navire. La tempête devrait se calmer dans la nuit de jeudi à vendredi.