Un bateau de Frontex a recueilli environ 900 migrants jeudi

  • A
  • A
Un bateau de Frontex a recueilli environ 900 migrants jeudi
Un bateau de Frontex a sauvé près d'un millier de migrants, jeudi.@ Aris MESSINIS/AFP
Partagez sur :

Près d'un millier de migrants, qui tentaient de rejoindre l'île grecque de Lesbos, ont été sauvés jeudi par un bateau de Frontex.

Le bateau bulgare Obzor, en mission au large de l'île grecque de Lesbos pour le compte de Frontex, a recueilli jeudi en mer quelque 900 migrants, a indiqué une porte-parole de l'agence européenne des frontières Ewa Moncure. "En raison du mauvais temps et du froid, nous embarquons maintenant tous les migrants que nous trouvons, car les risques sont beaucoup plus grands qu'en été", a-t-elle expliqué.

Toujours beaucoup de migrants malgré l'hiver. L'Obzor est un "grand bateau" qui mesure 43 mètres et peut embarquer beaucoup plus de migrants que les petites vedettes de patrouille de Frontex, d'une capacité maximale de 50 personnes. Il a fait trois tournées jeudi entre le port de Mytilène, dans l'île de Lesbos, et la côte turque, distante de quelque 8 kilomètres, a précisé la porte-parole. Mais le chiffre de 900 migrants secourus en trois voyages n'est pas exceptionnel, selon elle. Certes, les migrants sont moins nombreux qu'en été, quant on comptait 7.000 arrivées par jour, mais en janvier, ils étaient encore entre 12.000 et 15.000 par semaine.

En été, quand la mer est chaude, ceux dont l'embarcation coule ont une chance de survivre, mais en hiver, ils risquent de mourir rapidement d'hypothermie, a encore précisé Ewa Moncure, qui a conclu : "Nous faisons tout pour qu'ils ne périssent pas".