Crash d'un avion militaire russe, aucun survivant parmi les 92 passagers

  • A
  • A
Crash d'un avion militaire russe, aucun survivant parmi les 92 passagers
Aucun survivant n'a été retrouvé après que des débris de l'avion aient été retrouvés au large de Sotchi. @ STRINGER / AFP
Partagez sur :

Cet avion qui transportait essentiellement des soldats était parti de la ville d'Adler dans la nuit de samedi à dimanche pour se rendre en Syrie.

L'ESSENTIEL

Des débris de l'avion militaire disparu des radars après avoir décollé de la ville russe d'Adler, dans le sud du pays, ont été retrouvés en mer Noire, a indiqué le ministère de la Défense cité par des agences locales. 92 personnes étaient à bord. Il n'y a "pas de signes de survivants", ont indiqué les autorités. 

Les principales informations à retenir : 

  • L'avion avait décollé à 5h40 d'Adler, au sud de Sotchi, pour rejoindre une base près de Lattaquié, en Syrie.

  • À son bord se trouvaient essentiellement des soldats dont 64 membres des chœurs de l'Armée rouge. 

  • Des restes de la carlingue ont été détectés à 1,5 km du littoral russe en mer Noire.

  • Une journée de deuil national a été décrété pour lundi.

À 1,5 km du littoral. "Des fragments de l'avion Tu-154 du ministère russe de la Défense ont été retrouvés à 1,5 kilomètre du littoral de la ville de Sochi, à une profondeur de 50 à 70 mètres", a indiqué le ministère. De plus, un corps a été retrouvé. "La zone de la catastrophe du Tu-154 a été déterminée. Il n'y a pas de signes de survivants", a aussi indiqué le ministère, précisant que quatre corps avaient été retrouvés.

russie avion tupolev 1280

L'avion disparu est un Tupolev 154. © STRINGER / INTERPRESS / AFP


En direction de la Syrie. Le ministère a précisé que l'avion emmenait 84 passagers et huit membres d'équipage, et que des secours avaient été mobilisés pour retrouver l'appareil, un Tupolev Tu-154. L'avion avait décollé à 5h40 (3h40 en France) d'Adler, située au sud de la station balnéaire de Sotchi sur la mer Noire, pour un vol de routine à destination de la base aérienne russe de Hmeimim, près de Lattaquié, dans le nord-ouest de la Syrie, pays où les forces russes interviennent depuis 2015.

Des soldats et neuf journalistes. L'appareil transportait des soldats russes et 64 membres de l'Ensemble Alexandrov, l'un des chœurs de l'armée russe qui se rendait en Syrie pour participer aux fêtes du Nouvel an sur la base aérienne. Parmi les passagers figuraient également neuf journalistes, a indiqué le ministère.

armee rouge choeurs 1280

L'Ensemble Alexandrov était connu pour ses tournées à l'étranger sous le nom de chœurs de l'Armée Rouge. Image d'illustration. © JACQUES DEMARTHON / AFP


Enquête ouverte. Une enquête criminelle a été ouverte pour déterminer si des manquements aux règles de sécurité aérienne sont à l'origine de l'accident, a indiqué la commission d'enquête russe. Les enquêteurs interrogent actuellement le personnel technique chargé de préparer le décollage de l'appareil, a-t-on précisé de même source.

Les "condoléances" de Poutine. Le président Vladimir Poutine a aussi demandé à son Premier ministre Dimitri Medvedev de "former et diriger une commission gouvernementale chargée de l'enquête sur le crash du Tu-154 à Sotchi" (sud), a indiqué le Kremlin dans un communiqué. Le chef de l'État avait exprimé "ses condoléances les plus profondes" aux proches des victimes. Le président a aussi décidé que lundi serait une journée de deuil national.