Un attentat à la bombe tue au moins 55 fidèles à Bagdad

  • A
  • A
Un attentat à la bombe tue au moins 55 fidèles à Bagdad
Partagez sur :

Un double attentat suicide à la bombe a fait au moins 55 morts et 125 blessés vendredi dans le quartier chiite de Kadhimiya à Bagdad, en Irak. Deux individus se sont fait sauter devant les grilles du sanctuaire Imam Moussa al Kadhim, un important lieu de culte chiite. Au moins 25 des fidèles tués étaient des pèlerins iraniens. Les autorités ont annoncé jeudi l'arrestation du chef présumé d'un groupe affilié à al-Qaida, mais elles n'ont pas été encore confirmé son identité.