Un appel pour "une défense commune" des otages en Syrie

  • A
  • A
Un appel pour "une défense commune" des otages en Syrie
Partagez sur :

INTERVIEW - Depuis huit mois, Europe 1 est sans nouvelles de ses deux journalistes Didier François et Edouard Elias. Florence Aubenas, présidente de leur comité de soutien, lance un appel.

8 MOIS. Cela fait 8 mois, jour pour jour, qu'ils ont été enlevés en Syrie. Europe 1 est toujours sans nouvelles de ses deux journalistes Didier François, grand reporter, et Edouard Elias, photographe. La station continue de se mobiliser pour eux ainsi que pour Pierre Torres et Nicolas Hénin, deux autres journalistes français kidnappés en Syrie au mois de juin.

>>> Jeudi à 12 heures pile, Europe 1 vous propose de tweeter pour demander la libération des otages en Syrie avec le hashtag #6fevrier.

Jeudi, une banderole a été dévoilée devant le Parlement européen avec un message de soutien aux otages. Aujourd'hui, le président Martin Schulz, prendra la parole pour évoquer leur sort en présence des familles.

Pour "une défense commune" des otages. Pour Florence Aubenas, la présidente de leur comité de soutien "il faut que petit à petit, on mette sur la place publique le fait d'avoir des otages". "On parle aujourd'hui de 20 journalistes occidentaux en Syrie. Il y a encore un certain nombre de pays qui disent : 'nous, on ne revendique pas nos otages'. C'est extrêmement dangereux pour les suivants, notamment pour les journalistes qui vont s'engager sur le terrain après", affirme la journaliste du Monde au micro d'Europe 1.

"Il s'agit de dire publiquement : 'il y a la première très grave crise internationale des otages.' Vingt journalistes occidentaux, c'est la première fois que ça arrive. On est venu pour que les Etats européens s'unissent pour mettre le sujet sur la place publique afin qu'il y ait une défense commune de tous les Etats pour aider les otages. Dire les noms, dire les nationalités, dire qu'ils sont otages, c'est protéger les gens", assure Florence Aubenas.

banderole otages 930

© Europe 1

sur le même sujet, sujet,

INTERVIEW - Les parents de Didier François "ont confiance"

VIDEO - Un lâcher de ballons pour Didier François et Edouard Elias

VIDEO - Les artistes se mobilisent pour les otages en Syrie

VIDEO - "C'est l'histoire de quatre garçons. Et à la fin, ils gagnent"