Un an après le séisme, Haïti se souvient

  • A
  • A
Un an après le séisme, Haïti se souvient
Haïti a marqué mercredi dans le recueillement le premier anniversaire du séisme du 12 janvier 2010.@ Reuters Jorge Silva
Partagez sur :

Des rassemblements ont lieu eu mercredi en mémoire des victimes du séisme du 12 janvier.

L'heure était au recueillement en Haïti mercredi, un an jour pour jour après le tremblement de terre qui a causé la mort de près de 220.000 personnes. A Port-au-Prince, la capitale, plusieurs milliers de personnes, portant leurs plus beaux vêtements et la Bible à la main, se sont rassemblées pour une messe en plein air à l'extérieur de la cathédrale catholique, qui n'est plus qu'un tas de décombres.

A l'arrivée des prêtres en une longue procession, les fidèles ont chanté des hymnes et beaucoup d'entre eux essuyaient des larmes en scandant "Alleluiah". "C'est un jour pour la réflexion, une journée pour la prière", juge un Haïtien, disant s'adresser "au Seigneur avec une prière spéciale pour Haïti". Cet homme a perdu sa femme et trois enfants dans le séisme, "mais la vie continue", dit-il.

"Ne jamais oublier les victimes"

Le président René Préval a aussi posé la première pierre d'un mémorial qui sera érigé en face du palais présidentiel "pour ne jamais oublier les victimes", a-t-il déclaré. Le chef de l'Etat, vêtu d'un costume sombre, a assisté à une cérémonie du souvenir en compagnie de plusieurs membres du gouvernement et de l'ex-président américain Bill Clinton, très impliqué dans la reconstruction d'Haïti.

Des commémorations sont également organisées hors des frontières du pays, comme à Miami où vit une importante communauté haïtienne et où une fresque murale doit être inaugurée.