Un Américain réclame des milliards à Apple pour plagiat

  • A
  • A
Un Américain réclame des milliards à Apple pour plagiat
@ YASUYOSHI CHIBA / AFP
Partagez sur :

Thomas Ross affirme que la marque à la pomme a "détourné et exploité" les plans d'un "appareil électronique de lecture" qu'il avait dessinés en 1992.

Apple aurait "pompé" son brevet pour concevoir ses tablettes, baladeurs numériques et smartphones, affirme un Américain. Thomas Ross a porté plainte contre le géant de l'informatique Apple qu'il accuse de plagiat et à qui il réclame plusieurs milliards de dollars en dédommagement, selon des documents judiciaires consultés jeudi par l'AFP.

Dessinés en 1992. Dans sa plainte déposée cette semaine en Floride, il affirme que la marque à la pomme a "détourné et exploité" les plans d'un "appareil électronique de lecture" qu'il avait dessinés en 1992. Le plaignant, qui n'est pas assisté d'un avocat, a fait déposer ces croquis en 2015 après qu'un précédent brevet a été déclaré caduc en 1995 faute de paiement des frais d'enregistrement.

Apple a préféré "fouiller les poubelles". Selon lui, Apple a préféré "fouiller dans les poubelles" plutôt que créer ses propres produits et aurait copié son brevet devenu caduc pour concevoir ses tablettes, baladeurs numériques et smartphones. Le géant américain a lancé le lecteur MP3 iPod en 2001 et le premier iPhone six ans plus tard.

10 milliards. En compensation, Thomas Ross demande notamment dix milliards de dollars et réclame 1,5% du produit des ventes mondiales d'Apple. Contacté par l'AFP, le groupe n'a pas répondu dans l'immédiat mais a, selon d'autres médias, jugé la plainte totalement infondée.