Un album posthume d'Amy Winehouse ?

  • A
  • A
Un album posthume d'Amy Winehouse ?
Back to black a pris la tête, lundi, des meilleurs téléchargements iTunes.@ REUTERS
Partagez sur :

Alors que les ventes de Back to Black s’envolent, le monde de la musique s’interroge.

Un album posthume d’Amy Winehouse verra t-il le jour ? Depuis la mort de la sulfureuse diva de la soul samedi à Londres, les spéculations vont bon train.

C’était de notoriété publique : la chanteuse britannique travaillait sporadiquement, depuis deux ans, à un nouvel opus. S’il sortait, ce serait le troisième de la jeune femme morte à 27 ans dans des circonstances encore mystérieuses. Amy Winehouse n’a pas 20 ans lorsque sort son premier album, Frank, en 2003. Suivra, en 2006, le déjà légendaire Back to Black.

Back to Black en tête des meilleurs téléchargements

Depuis la macabre nouvelle samedi, les ventes de l’album aux cinq Grammy Awards s’envolent.Back to Black a ainsi pris la tête, lundi, des meilleurs téléchargements iTunes aux États-Unis, en Grande-Bretagne, en France et en Allemagne. Aux Etats-Unis, Back to Black a atteint 37.000 ventes en une semaine, un record depuis mars 2008. En tout, les morceaux d'Amy Winehouse ont été téléchargés 110.000 fois, une hausse de 2.000% par rapport à la semaine précédente. Le phénomène n’est pas sans rappeler le boom des ventes qui avait suivi la mort de Mickael Jackson.

De nombreuses inconnues

La promesse d’un bel avenir pour un éventuel troisième album ? Il y a encore trop d’inconnues pour le dire. Les rumeurs concernant le degré d’achèvement des titres sont très contradictoires. En avril dernier, la filleule de la chanteuse Dionne Bromfield assurait à Digital Spy avoir écouté l’album en question et l’avoir trouvé "très bon". Dimanche, Valéry Zeitoun, directeur du label AZ qui s’occupait de l’artiste britannique, se montrait moins confiant : "après le triomphe de Back to Black, on espérait un troisième album. Je crois qu’il y avait deux titres de prêts. Et puis, au bout d’un moment, on avait arrêté de demander des nouvelles", confiait-il au Parisien.

"Une douzaine de chansons" inédites ?

Mercredi, un porte-parole de Universal, la compagnie mère du label de la chanteuse, Island Records, a confié au Guardian qu'Amy Winehouse avait la trame d'"une douzaine de chansons".

Simples démos non destinées au public ou chansons finalisées ? Le DailyTélégraph croit, en tout cas, savoir que les parents de la chanteuse, Janis et Mitch Winehouse, auront voix au chapitre.