Un ado indien se tue en prenant un selfie avec une arme

  • A
  • A
Un ado indien se tue en prenant un selfie avec une arme
Un jeune indien de 15 ans s’est ainsi tué accidentellement vendredi en voulant prendre une photo de lui une arme à feu.@ AFP
Partagez sur :

Il avait voulu se prendre en photo avec l'arme de son père. Mais le cran de sécurité n'était pas en place.

Prendre un selfie est parfois plus dangereux qu’on ne pourrait le penser. Du moins si l’on prend la pose dans des situations délicates. Un jeune Indien de 15 ans s’est ainsi tué accidentellement vendredi en voulant prendre une photo de lui avec l’arme à feu de son père, rapporte le site Mashable. Selon la famille, le cran de sécurité n’était pas en place. Gravement blessé, il n’a pas survécu.

Des chutes mortelles. Ce drame ne fait pas figure d'exception. En 2015, douze personnes sont mortes en voulant prendre un selfie. Obnubilées par l’écran du smartphone, elles se sont faites écrasées par un train ou ont chuté mortellement.

Des zones de "non-selfies". Début janvier, la ville de Bombay en Inde a décidé de prendre ce problème à bras le corps en mettant en place des "zones de non-selfies" dans les endroits jugés à risques. Des panneaux seront installés aux abords de ces zones, détaillait alors Le Monde.