Ukraine : une observatrice de l'OSCE "harcelée sexuellement" par un homme armé

  • A
  • A
Ukraine : une observatrice de l'OSCE "harcelée sexuellement" par un homme armé
L'incident s'est déroulé lors d'une patrouille dans les territoires séparatistes@ ALEKSEY FILIPPOV / AFP
Partagez sur :

"Un homme armé d'un fusil d'assaut a harcelé sexuellement une femme de la patrouille en menaçant de l'empêcher de se rendre plus à l'Est (...) tant que ses demandes ne seraient pas satisfaites", a indiqué un communiqué.

Une observatrice de l'Organisation pour la Sécurité et la Coopération en Europe (OSCE) a été "harcelée sexuellement" par un homme armé en territoire séparatiste dans l'Est de l'Ukraine, a indiqué dimanche l'organisation.

Un incident lors d'une patrouille. "Un homme armé d'un fusil d'assaut a harcelé sexuellement une femme de la patrouille en menaçant de l'empêcher de se rendre plus à l'Est (...) tant que ses demandes ne seraient pas satisfaites", a indiqué l'OSCE dans un communiqué. La patrouille "a quitté la zone en empruntant une route différente", poursuit le communiqué, qui ne précise pas quand l'incident a eu lieu.

Un territoire séparatiste isolé. Une porte-parole de l'OSCE, seule organisation internationale présente dans l'Est de l'Ukraine, a confirmé que l'incident avait eu lieu en territoire séparatiste. L'OSCE avait déjà décidé en avril de limiter ses patrouilles dans la région en guerre après la mort d'un collaborateur, un médecin américain tué par l'explosion d'une mine. Quelque 600 observateurs de l'OSCE sont chargés de contrôler le respect des accords de paix dans l'Est rebelle de l'Ukraine, où plus de 10.000 personnes ont été tuées depuis le déclenchement du conflit en avril 2014.