Ukraine : un tir de missile touche un convoi de réfugiés

  • A
  • A
Ukraine : un tir de missile touche un convoi de réfugiés
Un camp de réfugiés ukrainiens en Russie (illustration)@ Reuters
Partagez sur :

A Lougansk, des dizaines de personnes ont trouvé la mort dans cette attaque dont on ignore pour l'instant l'origine.

L'INFO. Les tirs de missile de lundi sur un convoi d'autocars transportant des réfugiés près de Louhansk, dans l'est de l'Ukraine, a fait plusieurs dizaines de morts lundi. Selon un porte-parole des forces gouvernementales, des femmes et des enfants se trouvaient à bord des véhicules.

Les autocars, qui arboraient des drapeaux blancs, se trouvaient dans une zone d'intenses combats lorsqu'ils ont essuyé des tirs de missiles et de mortier, selon l'armée.

Kiev et rebelles s'accusent mutuellement. L'armée et les séparatistes pro-russes se sont renvoyé la responsabilité de ces tirs. "Les rebelles attendaient le convoi et l'ont complètement détruit. Nous n'avons pas pu dénombrer les victimes. (Il y en a) plusieurs dizaines", a déclaré Andriy Lissenko, s'adressant à la presse.

Un porte-parole des rebelles a quant à lui accusé Kiev d'être derrière la mort de ces civils : "L'explosion a été tellement violente que les gens ont étébrûlés vifs dans les véhicules. Ils n'ont pas pu en sortir", a déclaré Andreï Pourguine, vice-Premier ministre de la République populaire de Donetsk, proclamée par les séparatistes. Selon lui, les rebelles ne disposaient pas des moyens de mener de telles frappes.

>> LIRE AUSSI - Le convoi russe à la frontière mais aussi des chars