Ukraine : coup de grisou mortel à Donetsk

  • A
  • A
Ukraine : coup de grisou mortel à Donetsk
@ Illustration AFP/VIKTOR DRACHEV
Partagez sur :

L'explosion survenue dans une mine de l'est séparatiste de l'Ukraine a tué au moins 32 mineurs. Une minute de silence a été observée au Parlement de Kiev.

Au moins 32 mineurs ont été tués dans un coup de grisou dans une mine dans l'est séparatiste de l'Ukraine, a annoncé mercredi le président du Parlement ukrainien, Volodymyr Groïsman. "Une terrible tragédie est survenue à la mine de Zasyadko. Il y a des victimes, actuellement 32", a déclaré le responsable politique en faisant observer aux députés une minute de silence.

Les autorités séparatistes ont fait état d'un mort tandis qu'un responsable syndical a indiqué que 47 mineurs étaient portés disparus et pourraient être morts. "Au moment de l'explosion, 207 mineurs se trouvaient au fond du puits, dont 53 dans la zone touchée. Cinq mineurs avec des brûlures graves sont sortis de la zone touchée", a déclaré le responsable du syndicat indépendant des mineurs, Mikhaïlo Volynets.

Selon le ministère des Situations d'urgence dépendant des autorités rebelles, au moins un mineur a été tué. "Un mineur est mort et 14 ont été blessés. 70 mineurs se trouvent au fond de la mine, mais la situation évolue, nous sommes en train de remonter les mineurs à la surface", a déclaré Iouliana Bedilo, porte-parole du ministère. La mine de Zassiadko a été ces dernières années le théâtre de plusieurs accidents mortels.