Ukraine : nouvel assaut à Lougansk

  • A
  • A
Ukraine : nouvel assaut à Lougansk
Des pro-russes à l'assaut à Lougansk (illustration)@ Reuters
Partagez sur :

Après Slaviansk, les pro-russes ont lancé un assaut contre l'administration régionale à Lougansk.

L'INFO. Près de 3.000 manifestants pro-russes ont pris d'assaut mardi un bâtiment de l'administration régionale à Lougansk, dans l'est de l'Ukraine.

Une vingtaine de jeunes, armés de barres de fer, ont brisé une fenêtre pour entrer dans le bâtiment, qui n'était pas protégé par la police tandis que la foule attendait à l'extérieur de pouvoir y pénétrer. Ils y ont hissé le drapeau russe en lieu et place du drapeau ukrainien.

La police abandonne. "Nous prenons le contrôle du bâtiment pour éviter des vols", a expliqué le responsable pro-russe, Alexeï Kariakine. "La police doit être avec le peuple et doit nous prêter allégeance", a-t-il souligné alors qu'un face-à-face tendu se déroulait dans la cour du bâtiment entre les émeutiers et 200 à 250 policiers en tenue antiémeute, brandissant des boucliers et encerclés par les manifestants. 

Vers 22h30, heure locale, les policiers ukrainiens ont abandonné leur poste. Ils sont sortis en file indienne, entre deux rangées de civils et d'hommes armés. Ils ont évacué l'hôtel de police de Lougansk sans leurs armes.

Les locaux des services de sécurité de cette ville de 465.000 habitants, chef-lieu de la région du même nom, étaient déjà occupés depuis début avril.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460

UN INVITE LIBRE - Un observateur de l'OSCE libéré

MON PRECIEUX - A la recherche de la fortune cachée de Vladimir Poutine

DE CONCERT - Les Etats-Unis et l'Union européenne renforcent les sanctions contre la Russie

G7 SANS G8 - Les Sept d'accord sur le principe de sanctions

ZOOM - Qui est visé par le premier jet de sanctions