Ukraine : Merkel, Hollande, Poutine et Porochenko pour "un cessez-le-feu"

  • A
  • A
Ukraine : Merkel, Hollande, Poutine et Porochenko pour "un cessez-le-feu"
Un soldat en Ukraine.@ AFP
Partagez sur :

Les quatre chefs d'Etat ont réaffirmé mercredi "leur engagement" pour "un cessez-le-feu" en Ukraine.

Les dirigeants des quatre pays du "groupe de Normandie" (Allemagne, France, Russie et Ukraine) ont "réaffirmé" mercredi leur "engagement" pour "un cessez-le-feu dans l'est de l'Ukraine" lors d'une conversation téléphonique de près de deux heures, a indiqué l'Elysée dans un communiqué.

Retrait des armes lourdes. "Angela Merkel, François Hollande, Vladimir Poutine et Petro Porochenko ont réaffirmé leur engagement" en faveur d'un "cessez-le-feu dans l'est de l'Ukraine" et du "retrait concerté sans délai des armes lourdes", selon la présidence française. Cet entretien téléphonique au sommet du groupe de Normandie était le premier depuis la rencontre des quatre dirigeants à Paris le 2 octobre. Il survient alors qu'un regain de tension a été observé sur le terrain avec au moins trois personnes, un militaire ukrainien et deux civils, tuées ces derniers jours dans l'Est séparatiste prorusse de l'Ukraine.

La préparation des élections surveillée. Les quatre dirigeants ont "souligné l'importance d'une pleine mise en oeuvre de l'ensemble des mesures de Minsk en 2016", a indiqué l'Elysée tandis qu'"une attention particulière a été accordée à la préparation des élections locales dans le Donbass" prévues en début d'année 2017. Il y a quelques jours, l'Union européenne avait annoncé la prolongation pour six mois des sanctions économiques contre la Russie. Ces sanctions avait été introduites le 31 juillet 2014 pour une année "en réponse aux actions de la Russie dans l'est de l'Ukraine".