Ukraine : les soldats éprouvés par le siège de Debaltseve

  • A
  • A
Ukraine : les soldats éprouvés par le siège de Debaltseve
@ AFP
Partagez sur :

Kiev appelle à l'aide après une dure défaite dans la ville stratégique de l'est de l'Ukraine. Les soldats rentrent épuisés et amers.

Après des semaines de combats acharnés, de bombardements quotidiens, de guérilla urbaine, Kiev a finalement lâché la ville de Debaltseve aux séparatistes, mercredi. Les derniers soldats de l'armée régulière ont été secourus des rues de cette localité à mi-chemin entre Donetsk et Lougansk, les deux principaux bastions séparatistes de l'est de l'Ukraine.

Une grande partie d'entre eux a été exfiltrée vers Artemivsk, à une trentaine de kilomètres du front. Officiellement, "treize corps de soldats nous ont été acheminés", a indiqué le directeur de la morgue. D'après le décompte officiel donné par le président ukrainien Petro Porochenko, seuls 30 soldats ont été blessés lors de la bataille de Debaltseve. Mais de l'impression des services de santé de la ville, le bilan serait bien plus lourd.

>> VOIR AUSSI - A Donetsk, le cœur de la ville bombardé

Au lendemain de cette lourde défaite pour le pouvoir central ukrainien, Kiev demande l'envoi de casques bleus dans la région. Les Ukrainiens, eux, demandent l'appui des alliés de l'Ukraine, la France et l'Allemagne en premier lieu, pour faire respecter le cessez-le-feu décidé à Minsk la semaine dernière.



L'amertume des soldats ukrainiens après la...par Europe1fr