Ukraine : les forces de Kiev fondent sur Donetsk

  • A
  • A
Ukraine : les forces de Kiev fondent sur Donetsk
Kiev privilégie désormais une solution militaire, au détriment de la voie diplomatique.@ REUTERS/Gleb Garanich
Partagez sur :

UKRAINE - Plus de 2.000 partisans de la "République populaire de Donetsk" ont manifesté leur intention de défendre la ville, bastion pro-russe.

L'info. Après avoir repris Slaviansk et Kramatorsk la veille, l'armée ukrainienne poursuivait dimanche sa marche sur Donetsk, où les rebelles pro-russes ont rassemblé leurs partisans place Lénine. Sur le chemin, elles ont repris la localité de Kostyantynivka et deux villes, Artemivsk (77.000 habitants) et Droujkivka (60.000 habitants), ont annoncé les autorités.



L'option militaire privilégiée. La reconquête samedi de Slaviansk et de Kramatorsk, deux places fortes des insurgés, constitue le premier succès important remporté sur le terrain par l'armée ukrainienne. Elle incite Kiev à privilégier une solution militaire au détriment de la voie diplomatique promue par Moscou et soutenue par les Européens. Le président Petro Porochenko a clairement indiqué que l'offensive militaire allait se poursuivre. "Mon ordre reste en vigueur : il faut renforcer l'encerclement des terroristes. Poursuivre l'opération pour libérer les régions de Donetsk et de Lougansk", a-t-il assuré samedi.

ukraine-armée

"Nous lancerons une guérilla". A Donetsk, où se sont repliés les rebelles ayant quitté Slaviansk, les séparatistes se préparaient à résister. Plus de 2.000 partisans de la "République populaire de Donetsk" y ont manifesté dans l'après-midi pour proclamer leur intention de défendre la ville. "Nous lancerons une guérilla sur tout le territoire de Donetsk", a déclaré l'ex-"gouverneur populaire" autoproclamé Pavlo Goubarev, monté sur une estrade en compagnie de dix hommes armés de kalachnikovs. Selon l'agence locale Novosti Donbass, des rebelles arméspatrouillaient sur l'une des artères de la ville dimanche.

donetsk

© REUTERS/Maxim Zmeyev

Retour au calme à Slaviansk. La situation était calme dimanche à Slaviansk. Les destructions semblaient limitées à quelques pâtés de maisons, ont observé des journalistes de l'AFP. La distribution de pain apporté par camion a commencé dans les quartiers, à raison de deux miches par personne. 

slaviansk

© REUTERS/Gleb Garanich

Une prise rapide. L'agglomération a été prise samedi lors d'une offensive éclair des troupes gouvernementales qui ont immédiatement hissé le drapeau jaune et bleu sur les bâtiments officiels tenus depuis avril par les opposants aux autorités de Kiev. Aucun bilan n'a été fourni après cette opération, qui a mobilisé un nombre important de soldats. 

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460

PORTRAIT - Porochenko, le "roi du chocolat", tient la barre de l'Ukraine

ZOOM - Ukraine :le difficile apaisement

CONTRE-ATTAQUE - Le drapeau ukrainien flotte sur Slaviansk

L'ANNONCE - L'Ukraine rompt son cessez-le-feu