Ukraine : le nouveau président par intérim est un pasteur

  • A
  • A
Ukraine : le nouveau président par intérim est un pasteur
@ REUTERS
Partagez sur :

PORTRAIT - Pasteur et auteur de romans de science-fiction, Olexandre Tourtchinov présente un profil plutôt atypique.

Olexandre Tourtchinov est le tout nouveau président de l'Ukraine... jusqu'au 25 mai prochain, date de l'élection présidentielle anticipée. En attendant le scrutin, c'est ce quinquagénaire, pasteur et auteur de romans de science-fiction qui assure l’intérim.

23.02-Oleksander-Turchinov-

Fidèle écuyer de Timochenko. Élu dimanche président par intérim après la destitution de Viktor Ianoukovitch, est un pasteur évangélique, auteur de romans de science-fiction, dont la carrière politique est indissociable de celle de l'opposante et ex-Premier ministre Ioulia Timochenko. Depuis la fin des années 1990, le parcours de cet homme de 49 ans né à Dnipropetrovsk, dans l'est de l'Ukraine, suit celui de l'égérie de la Révolution orange, la flamboyante Ioulia Timochenko, originaire de la même ville.

Et même si cet homme au crâne rasé et à la barbe poivre et sel éternellement naissante a été élu samedi président du Parlement avant de devenir chef de l'Etat par intérim le lendemain, il n'a jamais cherché en vingt ans de carrière politique à être au premier plan. "L'un des traits de caractère de Tourtchinov est que depuis son entrée en politique il joue toujours le rôle de numéro deux", souligne le politologue Volodymyr Fessenko. Il ne devrait pas aspirer à l'avenir à être sous les feux de la rampe et ne se présentera vraisemblablement à l'élection présidentielle. "Il sera toujours le fidèle écuyer de Mme Timochenko", prédit le spécialiste.

Ouvrier puis politique. Diplômé de l'Institut métallurgique de Dnipopetrovsk à l'époque de la perestroïka, il travaille brièvement comme ouvrier dans une usine sidérurgique, mais se reconvertit rapidement et se lance dans une carrière politique au début des années 1990. En 1993, il devient conseiller économique du président Leonid Koutchma, puis il crée en 1994 le parti Gromada, qui sera dirigé à partir de 1997 par Pavlo Lazarenko, ex-Premier ministre de Leonid Koutchma, aujourd'hui incarcéré aux Etats-Unis pour escroquerie et blanchiment d'argent. Ioulia Timochenko, alors à la tête d'une grande compagnie énergétique, entre à cette époque dans les rangs du parti. Olexandre Tourtchinov sera dès lors toujours dans son ombre.

23.02-koutchma
Tous deux élus députés en 1998, ils créent un an plus tard un nouveau parti, Batkivchtchina (Patrie), après un schisme au sein de Gromada. Celle que l'on surnomme "la princesse du gaz" en devient la principale figure et est nommée peu après vice-Premier ministre. Batkivchtchina passe dans l'opposition après le limogeage de Ioulia Timochenko par Leonid Koutchma (ci-contre en photo), à qui elle vouera dès lors une haine féroce. En 2004, la dame à la fameuse tresse blonde est en première ligne dans la Révolution orange qui l'amène au pouvoir en tant que Premier ministre, sous la présidence du pro-occidental Viktor Iouchtchenko.

Chef des services secrets. Olexandre Tourtchinov devient chef des services secrets ukrainiens, mais il démissionne quand M. Iouchtchenko limoge Ioulia Timochenko. Selon des documents publiés plus tard par Wikileaks, il aurait à cette époque usé de sa position pour détruire des documents liant son alliée à un parrain du crime organisé. Fin 2007, il est nommé vice-Premier ministre dans le gouvernement de Ioulia Timochenko, jusqu'en 2010. Après l'arrestation et la condamnation l'année suivante de Mme Timochenko, il prend en main leur parti en prenant soin de ne toujours pas être au premier plan, laissant cette place à Arseni Iatseniouk, qui s'est illustré comme l'un des principaux chefs de file de l'opposition dans le mouvement de contestation qui secoue l'Ukraine depuis trois mois.

"L'Illusion de la peur". A ses heures perdues, Olexandre Tourtchinov prêche dans une église évangélique baptiste de Kiev. Il est aussi l'auteur de romans de science-fiction, dont l'un d'eux, intitulé "l'Illusion de la peur", a été adapté au cinéma.

sur le même sujet, sujet,

UKRAINE - Une nouvelle ère et des questions

EN DÉTAILS - Retour, minute par minute sur la journée de samedi

PORTRAIT - La dame à la tresse est libre

EN IMAGES - Visite guidée de la luxueuse demeure de Ianoukovitch

EN IMAGES - La luxueuse demeure de Ianoukovitch