Ukraine : un système de primes pour motiver les soldats

  • A
  • A
Ukraine : un système de primes pour motiver les soldats
@ DOMINIQUE FAGET / AFP
Partagez sur :

2.700 euros pour la destruction d'un tank des pro-russes, 6.700 pour l'anéantissement d'un avion de chasse : Kiev ne lésine pas sur les moyens pour remotiver ses troupes. 

Pas d'amélioration en vue en Ukraine. Les négociations de paix, prévues vendredi à Minsk et très attendues, n'ont finalement pas eu lieu. Même impasse sur la ligne de front, où les combats meurtriers se poursuivent, à l'avantage des pro-russes. 

Un système de bonus. Alors pour motiver ses troupes, Kiev a mis en place un système de prime pour ses soldats. Avec un barème spécifique selon les cibles : 660 euros seront ainsi reversés pour la destruction d'un véhicule des séparatistes, 2.700 euros pour un tank, 3.400 euros pour un lance-roquettes multiple. Ce bonus pourra atteindre jusqu'à 6.700 euros, en cas d'anéantissement d'un avion de chasse. Des sommes très importantes, en comparaison avec le salaire actuel d'un conscrit, compris entre 163 euros et 370 euros, rapporte le New York Times.

>> LIRE AUSSI - Le conflit dans l'est de l'Ukraine a fait plus de 5.000 morts

Mobiliser et recruter. Le ministère de la Défense vient de publier ce système de bonus, à destination des combattants ukrainiens, en fonction du matériel qu'ils parviendront donc à détruire sur la ligne de front. Objectif : motiver les troupes, et surtout recruter de nouveaux soldats.

Car le président ukrainien, Petro Porochenko, entend mobiliser dès cette année une armée de 250.000 combattants. Problème : les campagnes de recrutement et la ferveur patriotique ne semblent pas suffire à mobiliser les troupes. D'où l'annonce d'incitations financières, qui pourraient susciter des vocations dans le pays, mais aussi parmi les mercenaires étrangers.

>> LIRE LE PORTRAIT - Porochenko, le "roi du chocolat", tient la barre de l'Ukraine