Ukraine : de nouveaux morts à trois jours de la présidentielle

  • A
  • A
Ukraine : de nouveaux morts à trois jours de la présidentielle
Un soldat ukrainien dans l'est du pays@ Reuters
Partagez sur :

Hier déjà, 18 personnes étaient mortes. Aujourd'hui, ils sont cinq à avoir été tués dans l'est du pays.

L'INFO. Au lendemain d'une journée déjà sanglante, cinq personnes au moins sont mortes dans des combats entre soldats et insurgés pro-russes. Les accrochages se sont déroulés dans la région de Kharkiv, près du village Karlivka.

Quatre des personnes tuées sont apparemment des séparatistes et le cinquième un des volontaires combattant aux côtés de l'armée ukrainienne dans l'Est.

Jeudi, les régions séparatistes de Lougansk et de Donetsk ont été le théâtre des affrontements les plus sanglants du début de l'opération de l'armée ukrainienne. L'armée ukrainienne a ainsi essuyé ses plus lourdes pertes depuis le 13 avril avec la mort d'au moins dix-huit soldats dans deux attaques menées par les insurgés à coups de grenades, de tirs de mortier et d'armes automatiques.

Ces attaques interviennent à 48 heures d'une élection présidentielle cruciale pour l'avenir de l'Ukraine, après six mois d'une crise politique qui a plongé le pays au bord de la guerre civile et de la partition.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460

LE CHIFFRE - 10.000 déplacés depuis le début de la crise

OU EN EST-ON ? - Un lendemain de référendum en Ukraine

DIPLOMATIE, MAIS PAS TROP - La Russie appelle au dialogue après le référendum

REPORTAGE - Référendum en Ukraine :"je ne veux pas faire partie de la Russie"

DIPLOMATIE - Dans le Caucase, Hollande affiche sa fermeté sur l'Ukraine