Ukraine : cinq images pour résumer la situation

  • A
  • A
Ukraine : cinq images pour résumer la situation
Des militants pro-russes dans une rue de Slaviansk@ Reuters
Partagez sur :

INSTANTANÉ - L’offensive de Kiev contre les insurgés pro-russes est toujours en cours à l’est du pays.

PHOTOS. Vous n'avez pas suivi les derniers événements dans l'est de l'Ukraine ? Europe 1 résume la semaine pour vous, en cinq photos.

L'ombre de la Russie plane sur l'Ukraine. La révolte gronde dans l’est de l'Ukraine depuis la chute du président Ianoukovitch. Des hommes armés se sont positionnés dans plusieurs villes du pays et ont parfois pris des bâtiments officiels, comme le poste de police de Slaviansk, lundi. L’Ukraine soupçonne Moscou d’avoir envoyé ses propres soldats pour déstabiliser une partie de son territoire.

Ukraine est soldats russes

© Reuters

... et Vladimir Poutine assume. Pour la première fois jeudi, Vladimir Poutine a avoué avoir envoyé des soldats russes en Crimée. Sans insigne nationale, ils n’étaient pas clairement identifiables comme appartenant à l’armée russe. De même, les soldats dans l’Est de l’Ukraine ne porte pas de signes distinctifs, mais on a aperçu des blindés arborant le drapeau russe.

Ukraine char russe blindé

© Reuters

L'"opération anti-terroriste" est violente. Pour reprendre le contrôle sur son territoire, Kiev a lancé une vaste "opération anti-terroriste", depuis une semaine. Plusieurs insurgés ont été tués par les soldats ukrainiens, qui tentent de les déloger. Jeudi, trois combattants pro-Russes ont trouvé la mort en essayant de s'en prendre à une unité de la garde nationale à Mariupol. Treize autres ont été blessés.

Ukraine mort insurgé pro-russe

© Reuters

... et les pro-Russes se mobilisent, façon Maïdan. Les regards étaient jusqu’à présent plus tournés vers la Crimée, qui a basculé dans le giron de Moscou. Désormais, dans certaines villes de l’est de l'Ukraine, les manifestations pro-russes ont pris des airs de Maïdan. Ici, à Luhansk, un camp regroupe les opposants à Kiev.

Ukraine Est camp manifestant Luhansk

© Reuters

Et sur le front diplomatique ? L’inquiétude continue à régner parmi les dirigeants européens et américains. Ils se sont réunis à plusieurs reprises pour tenter de trouver une solution pacifique à ce conflit qui se déroule aux frontières du continent. La Russie, l’Ukraine, les Etats-Unis et l’Union européenne se sont retrouvés autour de la table des négociations à Genève jeudi.

Genève Ukraine négociations

© Reuters

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460

REBELLES - La population bloque une colonne de chars

SUR LE TERRAIN - Récit d'une journée sous tension

UKRAINIENS OU RUSSES ? - Qui sont les miliciens qui tentent de prendre l'Est ?

REGAIN - Le Conseil de sécurité de l'ONU convoqué en urgence

VOUS NE PASSEREZ PAS - Kiev lâche la Crimée mais s'accroche à l'Est