Typhons en série en Asie

  • A
  • A
Typhons en série en Asie
Les équipes de secours ont repris les recherches lundi@ Reuters
Partagez sur :

VIDEO - Le passage de Nanmadol et de Talas a fait plusieurs dizaines de morts et de nombreux dégâts.

Ils balaient tout sur leur passage. Typhons et tempêtes tropicales n'ont pas épargné l'Asie ces dernières semaines.

31 morts et 50 disparus. Talas est le typhon le plus meurtrier au Japon depuis octobre 2004. Arbres taillés en pièce, maisons détruites, voitures empilées... les scènes de désolation ne sont pas loin de celles observées après le passage du tsunami le 11 mars dernier.

Les recherches pour retrouver les disparus ont repris lundi :


Depuis dimanche, Talas a quitté l'archipel et évolue en Mer du Japon :


 
Il porte le nom d'une ancienne capitale de Micronésie. Nanmadol est le 11ème typhon à frapper la Chine cette année. Des pluies torrentielles ont balayé les villes côtières du Fujian dans l'est du pays. Bien que déclassée en "tempête tropicale", Nanmadol a causé de nombreux dégâts sur les cultures.

Une vague de plus de 20 mètres de hauteur a failli emporter cette journaliste chinoise :


Avant la Chine, Nanmadol avait fait escale à Taïwan. Ce typhon était le plus puissant depuis 2009. Des milliers de personnes ont été évacuées, les écoles fermées et une partie de ses liaisons ferroviaires interrompues. Dans le sud de l'île, une région densément peuplée, les dégâts ont été très importants. Une personne a été tuée dans le nord.

50.000 soldats ont été déployés pour assurer les évacuations :


La course mortelle de Nanmadol avait commencé aux Philippines. Des pluies torrentielles et des vents allant jusqu'à 230 km ont fait 22 morts et 12 disparus.


Parmi les images  les plus impressionnantes, l'effondrement d'une décharge à ciel ouvert près de Baguio, dans le nord de l'archipel. 1.500 tonnes d'ordures ont dévalé le flanc de montagne. Bilan  : trois morts, un blessé et un disparu.