Twitter : un vrai pape, plusieurs faux

  • A
  • A
Twitter : un vrai pape, plusieurs faux
Les comptes papaux parodiques sont déjà légion sur Twitter.@ CAPTURE D'ECRAN TWITTER
Partagez sur :

WEB - Un compte Twitter au nom de Bergoglio a fait un carton. Problème : c’était un faux.

L’élection papale a fait gazouiller. Le réseau social a annoncé avoir compté plus de 7 millions de messages dédiés au pape, élu mercredi soir, avec un pic de 130.000 tweets par minute au moment de l’annonce de son identité. Juste après, les internautes se sont rués notamment sur un compte au nom de l’archevêque de Buenos Aires, Jorge Bergoglio. Mais il s’agissait d’un faux, qui a d'ailleurs été suspendu par Twitter, explique Guy Birenbaum :

> Enquête : Le pape et la dictature argentine

Il n’aura en tout cas pas fallu longtemps pour que les internautes s’amusent à créer des comptes ouvertement parodiques, comme @Thevaticangaff, qui fait part de sa "super idée" : réunir "plein de gens le plus vite possible pour faire un Harlem Shake sur la place Saint-Pierre".

"Je viens d’avoir une super idée… j’ai besoin de plein de gens le plus vite possible pour faire un Harlem Shake sur la place Saint-Pierre".

> Reportage : l'émotion place Saint-Pierre

Un autre compte, @PopeFrancisXX, détourne de son côté la photo du pape François au balcon de Saint-Pierre, avec cette légende : "Salut à mes nouveaux followers".

Reste que le seul compte officiel du souverain pontife demeure @Pontifex. Les messages du précédent pape ont tous été effacés, laissant la place au successeur de Benoît XVI. Qui n’a pour l’instant tweeté qu’un seul message : "Habemus papam franciscum".

> François, c’est (aussi) le pape supporter