Turquie : une manifestation vire à l'affrontement sur le site de la mine

  • A
  • A
Turquie : une manifestation vire à l'affrontement sur le site de la mine
Les manifestations à Soma virent à l'affrontement@ Reuters
Partagez sur :

DÉRAPAGE - La police a tiré des gaz lacrymogènes contre 10.000 manifestants rassemblés sur le lieu du drame minier. Au moins cinq personnes sont blessées.

L'INFO. Après le drame qui a coûté la vie à près de 300 mineurs, le régime d'Erdogan semble une nouvelle fois mis en difficulté par des manifestations. A Soma, sur les lieux du drame, la police a tiré vendredi après-midi des gaz lacrymogènes et des flashballs contre 10.000 manifestants.

Des blessés. Ils ont répondu à la police par des jets de pierre. Les forces de l'ordre ont ensuite fait usage de canons à eau. Cinq personnes au moins, dont deux policiers, ont été blessés dans les affrontements.

Avant l'intervention policière musclée les manifestants ont refusé de se disperser malgré les appels de la police. Ils criaient "gouvernement démission" ou encore "Ne dort pas Soma, n'oublie pas les mineurs".

Erdogan chahuté. Lors de son passage sur les lieux du drame, Recep Tayyip Erdogan avait été malmené par des manifestants qui tiennent l'AKP, son parti, responsable de l'accident. 

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460

DÉRAPAGE - Un conseiller d'Erdogan frappe un manifestant

LA COLERE - Journée de grève en Turquie après la tragédie minière

EN IMAGES - Après l'accident, la terrible attente, mais peu d'espoir

SOUS TERRE - Plus de 200 mineurs tués en Turquie

L'ACTU - Des centaines de mineurs bloqués au fond d'une mine en Turquie