Turquie : manifestations contre le coup d'Etat en Allemagne et Autriche

  • A
  • A
Turquie : manifestations contre le coup d'Etat en Allemagne et Autriche
La communauté turque rassemblée à Stuttgart dans la nuit de vendredi à samedi pour manifester contre le coup d'Etat en Turquie. @ Andreas Rosardpa AFP
Partagez sur :

Plusieurs milliers de personnes sont descendus dans les rues en Allemagne et en Autriche pour manifester contre le coup d'Etat en Turquie dans la nuit de vendredi à samedi. 

Plusieurs milliers de personnes de l'importante communauté turque d'Allemagne ont manifesté dans le calme dans la nuit de vendredi à samedi dans plusieurs villes du pays, comme Berlin ou Essen, à l'Ouest du pays, a indiqué la police. A Essen, quelque 5.000 personnes se sont rassemblées devant le consulat général de Turquie, tandis qu'à Berlin environ 2.000 manifestants se sont regroupés devant l'ambassade.

Des rassemblements spontanés. Des rassemblements similaires ont également eu lieu dans plusieurs autres villes d'Allemagne comme à Hambourg, dans le Nord, où 1.500 personnes ont manifesté devant le consulat, contre 1.800 à Karlsruhe et 600 à Stuttgart, au Sud-Ouest, selon des médias locaux. L'Allemagne compte près de trois millions d'habitants d'origine turque, soit l'une des plus importantes diasporas au monde.

La communauté turque rassemblée à Hambourg dans la nuit de vendredi à samedi pour manifester contre le coup d'Etat en Turquie.

La communauté turque rassemblée à Hambourg dans la nuit de vendredi à samedi pour manifester contre le coup d'Etat en Turquie.


Une forte communauté turque. En Autriche, où la communauté turque est estimée à environ 300.000 personnes, quelque 4.000 manifestants se sont rassemblés dans la nuit devant l'ambassade de Turquie puis dans le centre-ville pour dénoncer la tentative de coup d'Etat, selon la police.Ils étaient également quelques centaines devant le consulat de Turquie à Wolfurt, à l'Ouest, dans la province frontalière du Vorarlberg.

L'armée turque a annoncé samedi matin la fin de la tentative de putsch de militaires rebelles menée dans la nuit, qui a fait plus de 260 morts. Le président turc Recep Tayyip Erdogan a exhorté la foule à rester dans les rues pour faire face à une éventuelle "nouvelle flambée".