Turquie : Erdogan bannit le mot "arène" dans le nom des stades

  • A
  • A
Turquie : Erdogan bannit le mot "arène" dans le nom des stades
@ STR / TURKISH PRESIDENTIAL PRESS OFFICE / AFP
Partagez sur :

Le président turc fait valoir qu'il s'agit d'un vocable étranger à la langue turque et qui renvoie aux combats entre gladiateurs et bêtes féroces.

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a ordonné vendredi le bannissement du mot "arène" dans les noms de stades en Turquie, faisant valoir qu'il s'agit d'un vocable étranger à la langue turque et qui renvoie aux combats entre gladiateurs et bêtes féroces. Les noms de plusieurs stades en Turquie comportent le mot "arena" en anglais, généralement adossé au nom d'un sponsor d'après lequel l'enceinte est nommée. C'est notamment le cas des enceintes des célèbres clubs de football stambouliotes de Galatasaray (Türk Telekom Arena) et Besiktas (Vodafone Arena) ou de l'équipe de basketball de Fenerbahçe qui a récemment gagné l'Euroligue (Ülker Sports Arena).

"Des hommes y étaient dépecés par des animaux". "Je suis contre les arènes. Vous savez ce qu'ils faisaient dans les arènes par le passé ? Des hommes y étaient dépecés par des animaux", a déclaré Recep Tayyip Erdogan dans un discours à Istanbul lors d'une cérémonie de remise de diplômes à des étudiants d'écoles à vocation religieuse. "J'ai donné des instructions au ministre (des Sports) pour supprimer le mot 'arène' des noms de stades", a ajouté le chef d'Etat turc. Erdogan est un farouche défenseur de la langue turque. Il a rappelé il y a deux jours lors d'un congrès consacré au turc son opposition à l'emploi de mots d'origine étrangère sur les enseignes ou les noms des installations sportives.