Turquie : des ados syriens exploités dans les ateliers de Marks & Spencer et Asos

  • A
  • A
Turquie : des ados syriens exploités dans les ateliers de Marks & Spencer et Asos
Plusieurs Syriens âgés de moins de 15 ans ont ainsi été vus dans les usines des sous-traitants de Marks & Spencer et Asos (Photo d'illustration)@ AFP
Partagez sur :

Des réfugiés syriens travaillent pour un salaire très faible dans les usines des sous-traitants de plusieurs grandes marques de prêt-à-porter, selon un documentaire de la BBC. 

Des poids lourds de l’industrie textile sont accusés de faire travailler des enfants en Turquie. Selon un documentaire diffusé lundi soir par la BBC, des réfugiés syriens, dont des adolescents, travaillent dans des conditions désastreuses et pour un salaire dérisoire pour les sous-traitants de plusieurs grandes marques, dont Zara, Marks & Spencer, Asos ou encore Mango.

12 heures de travail pour une livre sterling. Des enfants, parfois âgés de moins de 10 ans, ont ainsi été filmés dans des ateliers par la chaîne de télévision britannique, rapporte Le Monde. Ils passent des journées entières, soit 12 heures de travail, à confectionner des vêtements livrés en Grande-Bretagne pour un salaire… d'une livre sterling, soit environ un euro par heure.

Des réfugiés exposés à des produits chimiques nocifs. Plusieurs Syriens âgés de moins de 15 ans ont ainsi été vus dans les usines des sous-traitants de Marks & Spencer et Asos. D’autres réfugiés auraient eux été exposés à des produits chimiques nocifs dans des ateliers destinés à fabriquer des vêtements pour Mango. Des Syriens adultes, employés illégalement, ont également été filmés par la BBC dans ces usines.

Un problème déjà existant. Marks & Spencer et Asos ont annoncé qu’ils régulariseraient tous les travailleurs syriens. Pourtant, ces deux marques avaient refusé de répondre à l’ONG Business and Human Rights Resource centre, qui travaille sur la sensibilisation des entreprises aux droits de l’homme, rappelle Le Monde. Plus de 2,5 millions de réfugiés syriens vivent actuellement en Turquie.