Tunisie : levée de l'état d'urgence décrété en 2011

  • A
  • A
Tunisie : levée de l'état d'urgence décrété en 2011
@ Reuters
Partagez sur :

APAISEMENT - Il était en vigueur depuis la révolution de 2011 dans le pays qui avait entraîné la chute du président Ben Ali.

L'INFO. Le président tunisien Moncef Marzouki annonce la levée de l'état d'urgence dans le pays, quatre mois avant sa fin programmée. Il avait été prolongé au mois de novembre 2013, alors que le pays était plongé dans une crise politique sans précédent, après l'assassinat de Chokri Belaïd. Une vingtaine de militaires et de gendarmes sont morts cette années dans des heurts avec des groupes djihadistes.

"Le président de la République et commandant en chef des forces armées Moncef Marzouki a promulgué un décret ordonnant la levée de l'état d'urgence sur tout le territoire tunisien à partir du mercredi 5 mars 2014", a précisé la présidence. "La levée de l'état d'urgence ne limite pas les capacités des services de sécurité chargés d'appliquer la loi et n'empêche pas de demander l'appui des forces militaires en cas de besoin", a-t-elle poursuivi.

Elle "n'introduit pas de modification dans l'application des lois et des mesures en place dans le pays, y compris celles concernant les zones d'opérations militaires et les zones frontalières tampon", a-t-elle expliqué. La présidence fait référence à des zones militaires spéciales mises en place en 2013 notamment aux frontières avec l'Algérie et la Libye, où des groupes armés liés à la mouvance djihadiste sont actifs selon les autorités.

L'état d'urgence était en vigueur depuis la révolution de 2011 et la chute de Ben Ali.

sur le même sujet, sujet,

ANALYSE - Ennahda s'en va, mais ...

ACTU - L'Assemblée constituante rejette la loi islamique

ACTU - Un caricaturiste du prophète libéré