Tunisie : les aéroports rouverts

  • A
  • A
Tunisie : les aéroports rouverts
@ SITE MINISTERE AFFAIRES ETRANGERES
Partagez sur :

Le retour des touristes français va commencer ce week-end, mais pourra prendre quelques jours.

L'espace aérien tunisien a rouvert samedi matin après avoir été fermé pendant vendredi après-midi. "Les services de l'aviation civile et des aéroports déclarent que l'espace aérien tunisien et tous les aéroports sont ouverts au trafic aérien, contrairement à ce qui a été rapporté par certains médias", indiquent les services de l'aviation civile dans un communiqué cité par TAP.

Mais la France déconseille tout de même de se rendre en Tunisie pour le moment où la situation reste fragile. "Compte tenu de la situation instable qui prévaut actuellement en Tunisie, il est vivement conseillé de différer tout voyage qui n’aurait pas un caractère d’urgence", prévient le ministère des Affaires étrangères sur son site internet. L’état d’urgence a été décrété vendredi après-midi en Tunisie, avec un couvre-feu de 18 heures à 6 heures du matin, l'interdiction des rassemblements sur la voie publique et l'autorisation donnée à l'armée et à la police de tirer sur tout "suspect" refusant d'obéir aux ordres.

Le retour des touristes prendra quelques jours

Le retour des touristes français en vacances en Tunisie sera possible dès ce week-end, mais il prendra plusieurs jours en raison des contraintes liées au manque d'avions et au couvre-feu imposé dans le pays, a indiqué samedi l'organisme regroupant les tour-opérateurs français. René-Marc Chikli, président du Ceto, a expliqué que les voyagistes devaient prendre en compte "les horaires du couvre-feu en Tunisie". Mais il leur faut aussi "trouver des avions et des équipages" et mettre sur pied "des plans de vol de compensation". Le patron du Ceto, comme des voyagistes interrogés, a réaffirmé que les clients étaient "en sécurité dans les hôtels".

Plusieurs voyagistes français mais aussi européens ont annoncé vendredi soir suspendre les départs de leurs clients jusqu'à au moins lundi inclus vers la Tunisie en raison de la situation politique. Le Syndicat français des agents de voyage recommande à ses adhérents de suspendre "tous les départs" vers ce pays "ce week-end".

Quant aux départs prévus initialement ce week-end pour la Tunisie, 5% avaient déjà été annulés vendredi après-midi, selon les informations recueillies par Europe 1. Depuis mercredi, un tassement des réservations pour la Tunisie a été observé concernant les voyages pour les semaines et les mois à venir.

Prudence pour les Français qui vivent en Tunisie

La France conseille aussi aux Français séjournant en Tunisie de suivre "les consignes de sécurité données par les forces de l’ordre", d'"éviter formellement les attroupements, en toute circonstance", et, "en cas de détonation, de ne jamais s'approcher des fenêtres". Selon le Quai d'Orsay, il y a actuellement en Tunisie entre 21.000 et 22.000 Français, dont 15.000 à 16.000 binationaux.