Tuerie d'Orlando : le tueur soutenait de nombreux groupes islamistes

  • A
  • A
Tuerie d'Orlando : le tueur soutenait de nombreux groupes islamistes
Partagez sur :

Le FBI tente de définir les motivations d'Omar Mateen, auteur d'une attaque qui a coûté la vie à 49 personnes dans une boîte de nuit gay à Orlando, en Floride.

L'auteur de l'attaque qui a coûté la vie à 49 personnes dans une discothèque homosexuelle d'Orlando en Floride avait exprimé sa sympathie pour une variété de groupes djihadistes, dont certains sont ennemis entre eux, a déclaré lundi le FBI. L'agence de renseignement américaine préfère pour le moment parler "d'un loup solitaire."

Aucun lien direct avec Daech. Les autorités américaines affirment n'avoir trouvé aucun lien direct entre l'organisation Etat islamique et Omar Mateen. Ce dernier a prêté allégeance à Daech lors d'un ultime appel au 911 juste avant sa tuerie dans la discothèque. "Jusqu'à présent, nous ne voyons aucun signe qu'il s'agissait d'une opération dirigée depuis l'extérieur des Etats-Unis et nous ne voyons aucun signe qu'il faisait partie d'un réseau", a affirmé le directeur de la police fédérale américaine.

Confusion sur son parcours. Dans des appels téléphoniques aux autorités dimanche, Omar Mateen a dit soutenir les auteurs de l'attentat contre le marathon de Boston en 2013, les frères Tsarnaev, d'origine tchétchène, ainsi qu'un résident de Floride devenu kamikaze pour les insurgés du Front al Nosra, en Syrie. Lié à Al Qaïda, le Front al Nosra est pourtant opposé à l'EI dans le conflit syrien. "Nous sommes fortement convaincus que ce tueur s'est radicalisé au moins en grande partie sur internet." L'hypothèse d'un tueur solitaire est privilégiée par les responsables américains et aucune menace imminente n'a été identifiée.