Tuerie d'Orlando : "j'ai rampé pour aller me cacher aux toilettes"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

L'un des rescapés de la tuerie d'Orlando a entendu le tireur "tuer les gens un à un, à terre".

Les Etats-Unis pleurent les 49 victimes de la tuerie d'Orlando, la plus meurtrière de leur histoire. Dimanche, un tireur identifié comme Omar Mateen, un Américain d'origine afghane de 29 ans, a ouvert le feu dans un night-club gay de la ville, le Pulse, avant d'être abattu. Chris Ortiz, l'un des rescapés, témoigne.

"A terre, je pense que je serais mort". "Quand il est entré, on a entendu 'boum, boum, boum, boum'. Tout le monde s'est jeté à terre. Et à un moment, il y a eu un silence, le tireur était en train de recharger son arme. Moi, j'ai rampé pour aller me cacher aux toilettes et là, on entendait qu'il tuait les gens un à un, à terre. On était entre quinze et vingt personnes cachées aux toilettes et quelqu'un a cogné contre la porte. On a cru que c'était le tueur mais en fait c'était la police. Si j'étais resté à terre, je pense que je serais sans doute mort", raconte Chris Ortiz.

Enquête ouverte pour terrorisme. La tuerie a également fait 53 blessés. Une enquête a été ouverte pour terrorisme. Le tueur a dit agir au nom de l'Etat islamique, qui a revendiqué l'attaque via son agence de presse comme elle l'avait fait pour les attentats de Bruxelles. Ce serait la première attaque de l'organisation sur le sol américain.