Tsunami dans le Pacifique : 5 morts

  • A
  • A
Tsunami dans le Pacifique : 5 morts
@ Caputre Google Maps
Partagez sur :

Un séisme sur les îles Salomon a provoqué une alerte au tsunami notamment en Nouvelle-Calédonie

Un violent séisme a frappé mercredi les îles Salomon où trois villages côtiers auraient été détruits, et a généré un tsunami mettant en alerte pendant quelques heures une grande partie du Pacifique, dont la Nouvelle-Calédonie où une petite vague a touché la Grande Terre avant la levée de l'alerte.

plan iles salomon, seisme, tsunami

© Reuters

Au moins cinq morts. Selon un premier bilan, au moins cinq personnes sont mortes et trois autres sont blessées aux îles Salomon. "Une des personnes décédées est un enfant de sexe masculin, les autres sont trois femmes âgées et un homme âgé", a confirmé une infirmière, sur place, sans savoir si leur mort est due aux séisme ou au tsunami. "Les autorités tentent toujours d'établir le nombre exact (de victimes) et l'étendue des dégâts. Les communications avec les Santa Cruz sont difficiles", a expliqué le porte-parole du Premier ministre.

Des maisons touchées. Pas très hautes - on parle d'un mètre - les vagues du tsunami ont tout de même provoqué des dégâts matériels. "Entre 60 et 70 maisons ont été endommagées par des vagues qui se sont abattues sur au moins quatre villages des Santa Cruz", résume le porte-parole du Premier ministre. Un membre de la Croix-Rouge fait état de "maisons emportées" par la mer. L'inquiétude est particulièrement forte sur Temotu, "la province qui sera la plus durement touchée si (le séisme) s'avère destructeur".

tavanipupu

© Reuters

Le souvenir de 2007 et 2009. Ce coin de la planète est régulièrement rappelé à l'ordre par Dame nature. En 2007, un tsunami consécutif à un séisme de magnitude 8,1 y avait fait au moins 52 morts et des milliers de sans-abris. Deux ans plus tard, le 29 septembre 2009, la région avait été frappée par un puissant séisme suivi d'un tsunami dévastateur, qui avait fait 186 morts aux îles Samoa et à Tonga, plus à l'est.