Trump reçoit des transfuges nord-coréens dans le Bureau ovale

  • A
  • A
Trump reçoit des transfuges nord-coréens dans le Bureau ovale
Ji Seong-ho a fui la Corée du Nord en 2006.@ Andrew CABALLERO-REYNOLDS / AFP
Partagez sur :

Donald Trump a vanté des histoires "incroyables et véritables sources d'inspiration".

Donald Trump a reçu vendredi des transfuges nord-coréens dans le Bureau ovale, une rencontre chargée en symboles dans une période de vives tensions entre les Etats-Unis et le régime de Pyongyang. Louant des histoires individuelles "incroyables et véritables sources d'inspiration", le président américain a écouté un à un les témoignages de ces hommes et ces femmes assis autour de lui.

L'un de ces six transfuges, Ji Seong-ho, qui a fui la Corée du Nord en 2006, faisait partie des invités d'honneur de Donald Trump lors de son discours sur l'état de l'Union au Congrès mardi. Brandissant des béquilles, Ji Seong-ho avait été longuement ovationné par les parlementaires.

Les contacts entre le Nord et le Sud, "une bonne chose". Évoquant une échange téléphonique avec son homologue président sud-coréen Moon Jae-In, Donald Trump a par ailleurs réaffirmé sa conviction que les contacts noués entre le Nord et et le Sud à la faveur des Jeux olympiques d'hiver à Pyeongchang étaient "une bonne chose" tout en restant prudent sur leur issue.

Lors de son discours devant le Congrès, Donald Trump avait dénoncé avec force l'attitude de Pyongyang, affirmant qu'aucun régime n'avait "opprimé ses propres citoyens" aussi "brutalement que la dictature cruelle de Corée du Nord". A cette occasion, il avait aussi mis en garde contre "la complaisance et les concessions" face à la menace nucléaire nord-coréenne, promettant de ne pas répéter "les erreurs" des précédentes administrations.