Trump : Pékin dénonce une "manœuvre" de Taïwan sans conséquence

  • A
  • A
Trump : Pékin dénonce une "manœuvre" de Taïwan sans conséquence
Pour Pékin, la démarche de la présidente de Taïwan n'est qu'une "basse manœuvre". @ SAM YEH/AFP
Partagez sur :

L'échange téléphonique, vendredi, entre Donald Trump et la présidente de Taïwan Tsai Ing-wen restera sans conséquence sur la relation sino-américaine, affirme Pékin.

L'appel téléphonique entre la présidente taïwanaise et le président élu américain Donald Trump est "une manœuvre manigancée par Taïwan" qui n'ébranlera pas le consensus international sur "une seule Chine", a commenté samedi le chef de la diplomatie chinoise Wang Yi.

Une "basse manœuvre". "Ce n'est qu'une basse manœuvre de Taïwan, cela ne peut tout simplement pas modifier le cadre d'une seule Chine, déjà intégré par la communauté internationale", a indiqué le ministre chinois des Affaires étrangères, interrogé lors d'un forum diplomatique par la télévision hongkongaise Phoenix TV, qui rapportait ses propos sur son site Internet.

Un appel sans conséquence ? L'échange téléphonique, vendredi, entre Donald Trump et la présidente de Taïwan Tsai Ing-wen marque une rupture spectaculaire avec 40 ans de diplomatie américaine. Washington soutient en effet la politique de la "Chine unique", qui l'a vu reconnaître Pékin et rompre à la fin des années 1970 ses relations diplomatiques avec Taïwan, île de facto indépendante. "Je ne pense pas que (cet appel) modifiera la politique d'une 'seule Chine' que le gouvernement américain a soigneusement appliquée au fil des années", a poursuivi Wang Yi, cité par Phoenix TV. "Le principe d'une Chine unique est la pierre angulaire d'un développement sain des relations diplomatiques sino-américaines, et nous ne souhaitons pas que quoi que ce soit vienne altérer ou dissoudre ce fondement politique", a-t-il insisté.