Trump ne "croit pas" aux conclusions de la CIA affirmant que Moscou a cherché à le faire élire

  • A
  • A
Trump ne "croit pas" aux conclusions de la CIA affirmant que Moscou a cherché à le faire élire
Donal Trump rejette en bloc les accusations de la CIA concernant son élection et le rôle de la Russie@ DON EMMERT / AFP
Partagez sur :

Donald Trump juge "ridicules" les conclusions de la CIA affirmant que la Russie aurait fait pression pour son élection. 

Le président élu des États-Unis Donald Trump a affirmé dimanche qu'il ne "croyait pas" aux conclusions de la CIA selon lesquelles la Russie a cherché à le faire élire le 8 novembre.

"Ça peut être quelqu'un dans son lit quelque part." "Je pense que c'est ridicule. C'est encore un prétexte. Je n'y crois pas", a déclaré le milliardaire sur la chaîne Fox News, qui l'interrogeait sur cette révélation du Washington Post. "Ils ne savent pas si c'est la Russie ou la Chine ou quelqu'un d'autre" qui a piraté des organisations politiques pendant la campagne présidentielle. "Ça peut être quelqu'un dans son lit quelque part. Ils n'en ont aucune idée", a ajouté Donald Trump.

Une information émanant d'un rapport sur les piratages. L'article du quotidien a été publié après que le président Barack Obama a ordonné un rapport complet sur les piratages informatiques menés pendant la campagne présidentielle, sur fond d'interrogations persistances sur la nature des interférences de Moscou dans le scrutin. L'équipe du président élu des États-Unis a immédiatement rejeté les conclusions de la CIA, jugeant que les analystes qui y sont parvenus "sont les mêmes que ceux qui disaient que (l'ancien président irakien) Saddam Hussein disposait d'armes de destruction massive".

"L'élection a pris fin il y a déjà un bout de temps et elle s'est soldée par l'une des plus larges victoires de l'histoire au niveau du collège électoral. Il est temps de passer à autre chose et de 'Rendre sa grandeur à l'Amérique'", avait expliqué l'entourage de Donald Trump dans une allusion au slogan de campagne du candidat républicain victorieux.