Trump dénonce une "chasse aux sorcières", son avocat nie toute enquête

  • A
  • A
Trump dénonce une "chasse aux sorcières", son avocat nie toute enquête
Le président américain a posté des tweets pour défendre sa présidence qui baigne dans le scandale depuis son arrivée à la Maison-Blanche.@ AFP
Partagez sur :

Le président américain a envoyé dimanche matin une nouvelle salve de tweets pour défendre sa présidence qui baigne dans le scandale depuis son arrivée à la Maison-Blanche.

Donald Trump a envoyé dimanche matin une nouvelle salve de tweets pour défendre sa présidence qui baigne dans le scandale depuis son arrivée à la Maison-Blanche. Il a une nouvelle dénoncé une fois de plus la "chasse aux sorcières" dont il s'estime victime.

"Le programme RENDRE À L'AMÉRIQUE SA GRANDEUR se porte très bien malgré la distraction de la chasse aux sorcières", a écrit sur Twitter le milliardaire républicain, qui passe pour la première fois le week-end à Camp David, résidence de villégiature officielle des présidents des États-Unis, avec sa famille.



Pas d'enquête sur le président, "point à la ligne". En répétant ces derniers jours être victime d'une "chasse aux sorcières", Donald Trump accrédite la thèse qu'il est lui-même visé par les investigations menées par le procureur spécial Robert Mueller. Mais un des avocats du président a démenti dimanche cette hypothèse. "Il n'existe pas d'enquête visant le président des États-Unis. Point à la ligne", a déclaré sur NBC Jay Sekulow. Le juriste a précisé que Donald Trump, dans ses tweets, faisait référence à des sources anonymes citées par le quotidien Washington Post, selon lesquelles le procureur spécial examinerait l'éventualité que le président se soit rendu coupable d'entrave à la justice, notamment en limogeant l'ex-chef du FBI James Comey.

"Une enquête complète et crédible serait la meilleure chose qui pourrait arriver au président et au pays", a estimé de son côté dimanche le sénateur républicain Marco Rubio.
"Si nous voulons mettre tout cela derrière nous, alors trouvons ce qui s'est passé", a ajouté cet ancien candidat malheureux à la primaire républicaine, interviewé par CNN.

Trump vante le bilan de son gouvernement. Dans d'autres tweets dimanche, Donald Trump a vanté le bilan de son gouvernement. "Nombreux nouveaux emplois, enthousiasme élevé des entreprises", a-t-il poursuivi, listant également parmi ce qu'il considère comme ses accomplissements, la nomination à la Cour suprême du juge conservateur Neil Gorsuch. "Infrastructure, santé et réductions d'impôts en cours", a-t-il encore ajouté.