Trump au Royaume-Uni au lendemain du Brexit pour inaugurer un golf

  • A
  • A
Trump au Royaume-Uni au lendemain du Brexit pour inaugurer un golf
Donald Trump va inaugurer un golf en Ecosse.@ Mike Ehrmann / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Partagez sur :

Donald Trump va se rendre en Ecosse pour inaugurer un golf, le lendemain du référendum sur le Brexit.

Le candidat républicain à l'investiture pour la Maison-Blanche Donald Trump sera au Royaume-Uni le 24 juin, au lendemain du référendum sur l'appartenance à l'Union européenne, pour inaugurer un golf en Ecosse, a-t-on appris mercredi auprès d'une porte-parole du golf.

Propriété de Donald Trump. "Il sera là le 24 juin. Il y aura une cérémonie officielle de coupe du ruban", a déclaré Lisa McGhee, porte-parole du golf Trump Turnburry, situé à l'ouest de Glasgow. "[Ce parcours] m'appartient et j'en suis très fier. J'ai hâte de participer à la cérémonie d'ouverture", indique Donald Trump dans un communiqué. La venue du milliardaire new-yorkais, propriétaire de plusieurs autres golfs au Royaume-Uni, coïncidera avec l'annonce des résultats du référendum sur l'appartenance à l'UE, qui devraient intervenir le 24 juin au petit matin. Il s'était déjà rendu dans l'un de ses golfs écossais en juillet 2015, pour un tournoi.

Des rapports compliqués avec le Royaume-Uni. Depuis, il a été très fortement critiqué au Royaume-Uni pour sa proposition de fermer les frontières américaines aux musulmans. Le Premier ministre britannique David Cameron en personne avait qualifié ses propos de "stupides et faux" et ajouté que si Donald Trump "venait dans notre pays, nous serions tous unis contre lui". Récemment, David Cameron a toutefois souligné qu'il serait heureux de recevoir le milliardaire si ce dernier était officiellement investi comme candidat républicain.

Désormais unique candidat républicain à la Maison-Blanche, Donald Trump a atteint la semaine dernière la majorité de délégués requise pour l'investiture automatique du parti à la présidentielle de novembre. L'homme d'affaires doit encore être investi par la convention de son parti en juillet.