Triple homicide en Finlande : troubles psychologiques pour le suspect

  • A
  • A
Triple homicide en Finlande : troubles psychologiques pour le suspect
Une élue locale et deux journalistes ont été abattues à Imatra samedi soir.@ HANNU RISSANEN / LEHTIKUVA / AFP
Partagez sur :

Après le triple assassinat commis samedi dans un restaurant en Finlande, la police a affirmé que le tireur arrêté souffrait de troubles psychologiques qui pourraient expliquer son geste.

La police finlandaise a affirmé lundi que l'homme arrêté pour le meurtre d'une élue municipale et de deux journalistes samedi soir à Imatra, en Finlande, souffrait de troubles psychologiques qui pourraient expliquer son geste. "En se fondant sur les éléments réunis pour le moment, la police considère que les raisons de cet acte sont essentiellement liées à l'exclusion et à des problèmes de santé mentale", ont indiqué les enquêteurs dans un communiqué.

Des victimes choisies au hasard ? L'homme, un habitant de la ville âgé de 23 ans déjà condamné pour d'autres violences, avait été arrêté immédiatement après les faits. Dès l'origine, la police avait dit douter qu'il ait eu un mobile politique, et qu'il avait probablement tiré sur ses victimes au hasard. L'homme a refusé d'expliquer son geste, ont ajouté les enquêteurs. Samedi soir, la présidente du conseil municipal, la sociale-démocrate Tiina Wilén-Jäppinen, et les deux journalistes du quotidien Uutisvuoksi, Katri Ikävalko et Anne Vihavainen, sortaient d'un restaurant vers minuit quand elles ont été abattues à bout portant. Touchées à la tête ou au torse, elles ont succombé immédiatement.