Trierweiler : des "détails sordides" pour la presse étrangère

  • A
  • A
Trierweiler : des "détails sordides" pour la presse étrangère
@ DR
Partagez sur :

VU D'AILLEURS - Commentant la sortie du livre de l'ex-première dame, les journaux étrangers naviguent entre amusement et consternation.

Alors que le livre explosif de Valérie Trierweiler est sorti jeudi en librairie, comment l'affaire est-elle vue par la presse étrangère ? "Le rottweiler réplique", titre le Daily Mail. Fidèle à ses habitudes, le tabloïd britannique n'a pas peur des mots pour évoquer l'ouvrage de Valérie Trierweiler, "un livre qui stupéfie la France". Certes, à l'étranger, l'affaire ne fait pas la Une des journaux. Mais en pages intérieures et sur Internet, les journalistes et éditorialistes ne se délectent pas moins de la sortie du livre explosif de l'ex-première dame.

"Valérie remercie François", s'amuse The Economist. "Ça se lit comme l'un de ces films français d'art et d'essai sur des ruptures maritales théâtralisées, filmées en gros plan dans un appartement chic. Sauf que ce n'est pas une fiction, mais la vie réelle", écrit l'hebdomadaire britannique. "La vie amoureuse tourmentée de François Hollande est revenue hanter un président français déjà en difficulté", commente pour sa part le quotidien conservateur The Daily Telegraph.

"Maintenant, elle a son mot à dire", écrit le New York Times, qui évoque les "détails sordides" que contient le livre. A noter que le quotidien américain, tout comme le Guardian au Royaume-Uni, interprète clairement comme une tentative de suicide l'épisode dans lequel Valérie Trierweiler raconte avoir absorbé de nombreux somnifères lorsqu'elle a appris la relation entre François Hollande et Julie Gayet.



Le livre de V. Trierweiler vu de l'étrangerpar Europe1fr

>> LIRE AUSSI - Trierweiler en librairie, un marketing à la Harry Potter

"Le livre risque de nuire encore l'image du président, déjà très impopulaire, même si les Français n'aimaient pas tellement Trierweiler, qui n'a pas su trouver sa place comme première dame", remarque l'agence Associated Press, reprise par le site du Washington Post.

"Madame Trierweiler déballe", titre le quotidien allemand Die Welt, qui énumère l'accumulation des malheurs qui s'abattent sur François Hollande : "Le président français semble impuissant face à la crise économique et un chômage record, une frange de son parti se rebelle contre l'austérité, il vient juste de faire un remanier et les sondages sont dévastateurs. Et maintenant, ce livre".

En Italie, La Repubblica se montre très sévère à l'égard de François Hollande. "Pour ceux qui ne fréquentent pas la classe politique française et ses salons, il est difficile de comprendre le charme secret de François Hollande", écrit le quotidien. Avant de tacler : "Pourtant, le chef de l'Elysée, tout juste soixante ans, continue à briser les cœurs ou à rester au centre de la vie de femmes, indiscutablement plus fascinantes que lui".

>> LIRE AUSSI - Hollande, DSK, Gayet... le grand déballage de Trierweiler