Trahi par le portable caché dans son corps

  • A
  • A
Trahi par le portable caché dans son corps
@ REUTERS/Lee Jae Won
Partagez sur :

Ce détenu sri lankais n'avait pas prévu que l'appareil caché dans son rectum se mettrait à sonner en pleine fouille.

L'appareil a sonné au mauvais moment. Un détenu srilankais qui espérait soustraire un portable à la fouille de sa cellule en le dissimulant dans son rectum a été confondu lorsque le téléphone a sonné, a-t-on appris vendredi de source médicale.

L'homme de 58 ans, condamné à 10 ans de prison pour vol, a été admis à l'hôpital de Colombo où les médecins ont récupéré l'objet. "Il avait caché le téléphone dans son corps", a indiqué un responsable hôspitalier sous couvert de l'anonymat.