Trafic : les aéroports paralysés par Sandy

  • A
  • A
Trafic : les aéroports paralysés par Sandy
Les grandes compagnies aériennes ont annulés tous les vols à destinations ou en provenance de la côte Est des Etats-Unis.@ REUTERS
Partagez sur :

La plupart des vols reliant la France à la côte Est des États-Unis ont été annulés ou reportés.

Perturbations en vue dans le ciel américain. Le trafic aérien est fortement perturbé en raison de l’ouragan Sandy, qui devrait toucher la côte Est des États-Unis dans la nuit de lundi à mardi. Pour les seules journées de dimanche et lundi, pas moins de 7.400 vols intérieurs et internationaux ont été annulés. D’autres annulations sont à prévoir pour mardi et mercredi.

A lire aussi : Ouragan Sandy : New York se prépare

• Air France indique sur son site avoir annulé tous ses vols vers et de New York, Washington et Boston pour lundi. Les passagers peuvent reporter leur voyage gratuitement jusqu’au 4 novembre. Le point sur les perturbations.

>> Le site d'Air France

new york sandy

© Reuters

• A New York. Les grandes compagnies américaines ont annulé tous leurs vols de et vers les trois aéroports desservant New York, JFK, Newark et LaGuardia, qui restent toutefois ouverts pendant l’ouragan. Des informations sont disponibles sur le site officiel des aéroports de New York, et sur le compte Twitter officiel, @NY_NJairports. Les voyageurs sont invités à contacter directement leur compagnie aérienne pour savoir si leur vol est annulé et pour pouvoir échanger leur billet le cas échéant.

>> Le site des aéroports de New York

• A Washington D.C. Les aéroports de la capitale restent également ouverts pendant le passage de l’ouragan, mais la plupart des vols ont été annulés lundi. Les autorités aéroportuaires recommandent aux passagers de vérifier l’état de leur vol avant de se rendre à l’aéroport. Pour en savoir plus, les voyageurs peuvent se renseigner sur le site officiel ou sur le compte Twitter des aéroports de Washington, @dcairports.

>> Le site des aéroports de Washington

• Et ailleurs. Le trafic aérien est aussi paralysé dans les autres villes du nord-est des États-Unis : Philadelphie, Boston ou encore Charlotte. Mais des perturbations sont aussi à prévoir ailleurs dans le pays, de San Francisco à Chicago.