Total/fuite de gaz : Greenpeace sur place

  • A
  • A
Total/fuite de gaz : Greenpeace sur place
La plater-forme gazière photographiée le 28 mars par Greenpeace.@ Maxppp
Partagez sur :

Le navire dépêché par les militants écologistes vient vérifier l'état des lieux en mer du Nord.

Le bateau envoyé par Greenpeace près de la plateforme de Total en mer du Nord est arrivé lundi matin à la limite de la zone d'exclusion créée tout autour en raison des risques d'explosion, a-t-on appris auprès de l'organisation écologiste.

"Nous sommes sur le site. Nous avons fait des tests de qualité de l'air et nous prélevons maintenant des échantillons d'eau", a expliqué Michael Meyer, responsable de la logistique, joint par téléphone sur le navire depuis Londres.

"Le bateau est en dehors de la zone d'exclusion" de 3,7 km instaurée autour de la plateforme d'Elgin, en raison des risques d'explosion, a-t-il ajouté. "Nous voyons du pétrole sur l'eau", a-t-il encore indiqué, précisant que la nappe avait été fragmentée par le vent et les vagues.