Total de retour en Libye

  • A
  • A
Total de retour en Libye
@ MAXPPP
Partagez sur :

Un mois après la chute de Kadhafi, le groupe a annoncé la reprise de la production de pétrole.

La remontée des premiers barils a eu lieu vendredi après-midi. Après un mois d'arrêt, la compagnie pétrolière Total a annoncé la reprise de son exploitation en Libye. La plate-forme d'Al Jurf, à une centaine de kilomètres des côtes, est la première à recommencer à fonctionner depuis la chute du régime Kadhafi.

Quelques réglages avant la reprise totale

La production n'est pour le moment que de quelques milliers de barils, le temps de voir si l'installation fonctionne bien et de faire une multitude de réglages pour garantir une sécurité absolue. Ensuite, par étapes, la production augmentera. Selon les ingénieurs de Total, la production retrouvera ses niveaux de production d'avant la guerre - soit 40.000 barils par jour - dans quelques semaines, au maximum.

Première livraison dans 15 jours

Située en pleine mer, la plate-forme d'Al Jurf était à l'arrêt depuis le mois de mars. Et elle n'a semble-t-il pas souffert des attaques visant la Libye. Sa situation off-shore a d'ailleurs été un atout : si les puits de pétrole sur le sol libyen ont été dans l'ensemble préservés, les installations qui sont autour (notamment les routes), ont souvent été bombardées, ce qui empêche une reprise rapide de leur exploitation. Un problème qui ne se pose pas en mer. Les premiers tankers pourront donc prendre livraison du pétrole d'Al Jurf dans une quinzaine de jours.

En Libye, Total exploite trois autres sites à terre, pour lesquels aucun calendrier de reprise n'a été fixé. Avant la guerre, le groupe français produisait environ 55.000 barils par jour dans le pays.