Toronto-G20: Menace de grève dans les hôtels

  • A
  • A
Partagez sur :

Les salariés syndiqués de 32 grands hôtels de Toronto ont voté en faveur d'une grève qui pourrait paralyser la ville canadienne où se déroule le G20 les 26 et 27 juin. Parmi ces hôtels, le Novotel Toronto Centre, qui appartient au groupe français Accor, risque d'être en grève au moment d'accueillir une partie de la délégation française et des journalistes au moment du sommet du G20 fin juin, a averti jeudi un dirigeant syndical.