Tomas quitte Haïti après avoir tué

  • A
  • A
Tomas quitte Haïti après avoir tué
@ REUTERS
Partagez sur :

L'ouragan, rétrogradé au rang de tempête tropicale, s'est éloigné des côtes haïtiennes.

L'ouragan Tomas, rétrogradé au rang de tempête tropicale, s'éloignait samedi matin au large dans l'Atlantique après avoir traversé dans la nuit les îles Turks-et-Caïcos, a annoncé le Centre national américain des ouragans (NHC) basé à Miami.

La catastrophe évitée

Le passage de Tomas dans le corridor maritime entre Haïti et Cuba a causé la mort d'au moins six personnes en Haïti jeudi et vendredi, mais la catastrophe redoutée semble avoir été évitée pour les millions de personnes vivant dans des abris provisoires depuis le séisme du 12 janvier. A 13 heures samedi, Tomas se trouvait à 110 km au nord des îles Turks-et-Caïcos avec des vents à 110 kmh et se dirigeait vers le nord-est, s'éloignant des terres.

Toutefois, avertissait le NHC, Tomas devrait continuer à entraîner des pluies sur Haïti, avec jusqu'à 50 mm de précipitations supplémentaires par endroits. Le total des précipitations pourrait aller jusqu'à près de 400 mm dans certaines régions d'Haïti et de la République dominicaine voisine, susceptibles d'entraîner "des inondations subites et des glissements de terrains potentiellement mortels", met en garde le NHC.

En Haïti, de nombreuses routes étaient coupées en raison des inondations, et le président Préval a mis en garde vendredi contre les risques présentés par les glissements de terrain, les inondations et une possible aggravation de l'épidémie de choléra qui sévit dans le pays. Tomas avait déjà causé la mort de 14 personnes la semaine dernière dans l'île de Sainte-Lucie, au sud de la Martinique.