Tippi Hedren, la muse d'Alfred Hitchcock, accuse le cinéaste d'agressions sexuelles

  • A
  • A
Tippi Hedren, la muse d'Alfred Hitchcock, accuse le cinéaste d'agressions sexuelles
L'actrice accuse Hitchcock de l'avoir agressée sexuellement sur deux tournages. @ DAVID BUCHAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Partagez sur :

Tippi Hedren, muse d'Alfred Hitchcock, affirme dans une autobiographie à paraître comment elle a été harcelée et agressée sexuellement par le cinéaste.

Elle était la muse du maître du suspense. L'actrice Tippi Hedren accuse Alfred Hitchcock de l'avoir agressée sexuellement dans une autobiographie à paraître, dont le New York Post a publié quelques extraits samedi. Le cinéaste aurait eu, selon elle, une obsession malsaine à son égard : dans ses mémoires, Tippie Hedren raconte comment il l'a harcelée et agressée sexuellement sur les tournages des Oiseaux et Pas de printemps pour Marnie, où elle tenait le premier rôle.

"C'était sexuel et pervers". Lors du tournage des Oiseaux (1963), Alfred Hitchcock lui aurait demandé à plusieurs reprises de "le toucher" et l'aurait forcée à l'embrasser à l'arrière de sa limousine. Quelques temps plus tard, sur le tournage de Pas de printemps pour Marnie (1964), le cinéaste serait rentré dans la loge de sa muse pour "mettre ses mains" sur elle. "C'était sexuel et pervers", écrit-elle dans son livre, qui n'est pas encore paru.

Elle n'a jamais dénoncé ses agissements. Tippi Hedren assure avoir toujours refusé ses avances. Elle explique n'avoir jamais dénoncé ces faits parce que "les lois contre le harcèlement et les agressions sexuelles n'existaient pas comme à l'heure actuelle". Face à ses refus, Alfred Hitchcock aurait tout fait pour détruire sa carrière.