Times Square : un homme pisté

  • A
  • A
Times Square : un homme pisté
@ REUTERS
Partagez sur :

Les enquêteurs étudient une bande vidéo sur laquelle un homme blanc apparaît.

L’émotion de l’attentat manqué à New York passée, les autorités américaines concentrent désormais leurs forces sur la recherche des responsables de cet acte terroriste manqué. Les talibans pakistanais ont bien revendiqué cette tentative pour, ont-ils affirmé, venger la mort le mois dernier de deux chefs d'Al-Qaïda en Irak.

Pour autant, pas question pour les enquêteurs de se contenter de la version talibane. Ils ont commencé le visionnage de plusieurs heures de vidéosurveillance de 83 caméras disposés autour et sur Times Square.

Des images de la vidéosurveillance :

Un homme blanc, âgé d'une quarantaine d'années, qui a retiré à la hâte une chemise noire à proximité du véhicule piégé a été repéré. Il pourrait s’agir d’un suspect potentiel, selon les autorités. Les spécialistes de l’explosif sont également penchés sur l’engin retrouvé dans le coffre du 4x4, contenant du propane, de l'essence et des feux d'artifice.

"Boule de feu"

"Nous allons faire ce qui est nécessaire pour protéger le peuple américain, pour trouver qui se cache derrière ce projet qui aurait pu être meurtrier, et pour faire en sorte que justice soit faite", a déclaré le président Barack Obama en Louisiane pour superviser les efforts de lutte contre la marée noire qui touche le golfe du Mexique. La secrétaire à la Sécurité intérieure, Janet Napolitano, a estimé qu'il s'agissait d'un "attentat terroriste potentiel" sans se prononcer sur un éventuel lien avec des groupes islamistes ou sur une conséquence de la politique intérieure des Etats-Unis.