Thierry Henry et l'aquarium de la discorde

  • A
  • A
Thierry Henry et l'aquarium de la discorde
@ Reuters
Partagez sur :

Le footballeur est en froid avec ses voisins car il veut entreprendre des travaux pharaoniques.

Dans le très chic quartier de Hampstead, au coeur de Londres, le torchon brûle entre Thierry Henry et ses voisins. Le footballeur français, qui évolue chez les Red Bulls de New York mais revient régulièrement dans la capitale anglaise, où vit sa fille, a l'intention de faire faire des travaux pharaoniques : il voudrait carrément faire démolir sa villa pour en faire reconstruire une autre plus grande. Le footballeur estime que sa maison, construite en 1999, a mal vieilli et n'est plus du tout adaptée à une vie de famille, explique le Daily Mail.

Thierry Henry veut notamment faire construire un aquarium géant de plus de 12 mètres de haut, qui pourrait contenir pas moins de 300 poissons. L'aquarium commencerait au sous-sol, au niveau de sa piscine, pour traverser le bar puis le cinéma, et se terminerait dans les chambres à coucher du deuxième étage.

Les voisins du footballeur craignent que ces travaux provoquent des nuisances et des perturbations dans le quartier. L'acteur Tom Conti lui suggère ainsi de déménager. "Ce sera un vrai cauchemar pour nous. Pourquoi tout détruire ?", a-t-il dit. L’association de sauvegarde du patrimoine de l’architecture et du design britannique a porté plainte, estimant que ces modifications porteraient préjudice à l'oeuvre de l'architecte. "Cela n'aura aucun style et très peu d'élégance. Le bâtiment existant représente un élément essentiel de l'oeuvre d'un cabinet d'architectes remarquables de la fin du XXe siècle, la Royal British Architect", fait-elle valoir.

Mais les autorités locales viennent de donner raison à Thierry Henry qui pourra donc commencer ses travaux.